Budget participatif
Budget participatif 2021
Partager
Budget participatif
Porté par :
386 projets 783 Commentaires
Jusqu'au 31/12/2023
Réalisation des projets
Jusqu'au 31/12/2023
Bilan
Close

Place aux votes !

Retour

Installer des recharges pour Vélo à Assistance Électrique (V.A.E)

Proposé par Dietrich Jean-Pierre Le 04 mars 2021

179votes

État

Soumis au vote

Budget

50 000 €

Commentaire des services de la Ville

L'option technique envisageable consistera à privilégier l’utilisation de candélabres d’éclairage public et en ciblant potentiellement en première approche les aires de service (6) installées par le Grand Annecy.

 

Description du projet

Des lyres à VAE équipées avec des prises de courant pour limiter l'effort qu'aura la ville pour organiser la recharge des batteries de la flotte publique de VAE en libre service.

Vous êtes...

Un habitant

Quelle thématique dominante définit votre projet ?

Mobilité

Quelle(s) raison(s) motive(nt) la mise en œuvre de ce projet ?

Cout associés au swapping des batteries des VAE publics en free floating

Pourquoi votre projet apporterait-il une plus-value au territoire communal et relèverait-il de l'intérêt général ?

Meilleur turn over des VAE

Selon vous, quel(s) type(s) de public(s) serai(en)t impacté(s) par votre projet ?

Adolescents - Adultes - Séniors - Familles

Avez-vous été accompagné par des conseils de quartier ou services municipaux de la Ville d'Annecy dans l'élaboration de votre projet ?

Non

Commentaires

2 commentaires
Connectez-vous pour déposer un commentaire

boubou74 - Le 25 octobre 2021 à 17h14

Bonjour, il faudrait mettre des cameras (ou autre moyen efficace de sécurité) devant les places de stationnements vélo car le vol est un sérieux frein au développement du cycle.

Signaler le commentaire

JPD - Le 22 septembre 2021 à 11h32

La vraie solution de mobilité a l’aide de VAE de la ville est le « free floating »,c’est-à-dire un libre-service ou l’utilisateur laisse le vélo ou il veut, cadenassé, dans un périmètre géographique maximum défini par la ville. Aujourd’hui, les VAE de la ville sont loués un euro par jour si on les loue à l’année et ne fonctionne que 1 % du temps. Je me suis inscrit pour en louer un et je suis le millième Sur la liste d’attente… Cette gestion des fonds publics est déraisonnable. La proposition est de mettre ces VAE en libre-service sachant que les coûts induits sont liés principalement au remplacement des batteries lorsque celles-ci sont vides et que le vélo est laissé comme tel dans la rue. Il faut alors que la ville récupère les batteries pour les recharger pendant la nuit ce qui correspond à 30 % des coûts d’exploitation. Ma proposition est de laisser aux citoyens utilisateurs le soin de les garer dans des endroits où ils peuvent se recharger. D’où les six premiers lieux (si j’ai bien compris) envisagés. On pourrait étendre le périmètre de roaming en multipliant les lieux de recharge ou d’echange de batteries vides ( Swapping) qui seraient installésdans les mairies, les bureaux de tabac pu autres commerces de façon à ne pas immobiliser les vélos lorsqu’ils sont déchargés pendant la journée.

Signaler le commentaire